La Le Boom De L'arnaque Au Prêt Rapide

La Le Boom De L'arnaque Au Prêt Rapide

Avec l'apparition du prêt entre particuliers dans l'hexagone, un nouveau mode d'arnaque s'est propagé sur le web à travers les forums 2.0 et sur les e-mails : de fausses annonces de financements en ligne envoyés sous 24H, sans apport exigé, zéro garanties et par des personnes qui disent être des investisseurs particuliers. Il s'agit ici d'une arnaque, mais la masse d'annonces sur ces sites donne une idée de l'importance de la situation. Par conséquent, beaucoup de particuliers se sont fait dérobés à cause cette escroquerie.

La méthode de l'entonnoir

Laisser croire à une promesse de prêt rapide

L’escroquerie au crédit est présentée sous la forme d'un script plus ou moins crédible. Pour notre escroc, il s'agit là d'une phase importante car il sait que la réussite de sa tromperie est en partie conditionnée par la crédibilité de son histoire. Pour appâter le plus fort nombre de personnes possibles, il fait écrire et met en ligne une fausse annonce sur des plateformes ayant beaucoup de fréquentation tels que les réseaux sociaux ou les forums publics. Certaines pages très populaires ne modèrent pas assez les espaces de commentaires visibles par tout le monde, ce qui devient alors un lieu préféré des escrocs.

Concrètement, l'escroc s'affiche en tant que personne disposant d'une forte somme d'argent qu'elle voudrait faire fructifier en accordant des prêts avec un taux très compétitif. Parfois, il prend l'identité d'un retraité qui souhaite se passer du système bancaire classique et donner ainsi l'image d'un homme noble visant à faire évoluer positivement la société. Ce procédé a un seul objectif : jouer sur le désarroi financier des gens faibles en expliquant qu'un prêt est envisageable, même avec peu de revenus. Il propose de leur octroyer un financement, même s'ils sont déjà endettés. Une fois le dossier accepté, notre escroc promet de débloquer l'argent très rapidement avec des durées de remboursement pouvant monter jusqu'à une dizaine d'années.
Bien qu'il puisse sembler évident pour la plupart des gens que des offres de ce type semblent improbables, il est à noter toutefois que des personnes faisant face à des difficultés financières peuvent se faire avoir du fait de cette illusion de prêt rapide qui les attire.

Envoyer des gages de sérieux et de confiance

Sur les réseaux sociaux, tout le monde est capable d'inventer une identité avec un tant soit peu d'imagination. C'est de cette manière qu'opèrent les escrocs au faux crédit en créant de toute pièce un faux personnage qui collera au mieux avec leur histoire. En premier lieu, ils s'efforcent à donner un état-civil qui sonne français à ce faux profil. Pas d'utilisation donc de noms ou prénoms étrangers qui auraient tendance à faire fuir les plus sceptiques. La cible doit avoir le sentiment que l'investisseur habite tout près. Dans un script bien pensé, le faux prêteur peut prendre l'identité d'une personne avec un âge avancé ou fraîchement retraitée. Les plus ingénieux vont jusqu'à demander des justificatifs de paie à la victime, d'autres préféreront lui demander de répondre à des questions sur sa vie professionnelle. Pour être un un peu crédible, notre escroc prendra le soin de fabriquer de multiples profils qu'il contrôlera pour publier de fausses recommandations dont le but sera de vanter le sérieux de l'offre.

Valider toutes les demandes

Quand la cible est convaincue du sérieux de l'opération, l'escroc peut directement passer à l'action. Il explique qu'il donnera suite à son dossier de de prêt, mais exige le règlement de frais de dossier par mandat avant de valider définitivement le dossier. Ces frais divers peuvent monter jusqu'à plusieurs centaines d'euros et viennent compenser la durée passée par le faux prêteur à analyser sa demande. Les frais de dossier sont, selon ses dires, indispensables pour débloquer le crédit. Si la victime accepte, le faux prêteur lui demandera ensuite de s'acquitter d'une prime d'assurance emprunteur obligatoire. Bien évidemment, la victime ne recevra pas son prêt et le faux prêteur retirera l'argent avant de s'évaporer.


De quelle façon lutter contre de telles arnaques ?

Tout le monde en France n'a pas l'autorisation pour octroyer un prêt et le crédit aux particuliers reste un secteur encadré. Si un particulier ou un groupe fait la promotion de services financiers via le web, le site est dans l'obligation de publier ses informations légales et les conditions générales. Pour être reconnu en tant que de société de crédit, un organisme doit posséder un agrément de l'ACPR et d'une inscription à l'ORIAS. N'importe quel site de prêt entre particuliers doit nécessairement être en possession de ces agréments, auquel cas il s'agit sans doute d'une tentative d'escroquerie.

Ensuite, il Ne pas tomber dans le pičge des arnaques au faux pręt rapide faut pas oublier que les délais d'obtention d'un emprunt ne sont pas si rapides et qu'il faut compter environ une quinzaine de jours avant de recevoir les fonds sur son compte bancaire. Et même si une personne avait des fonds à placer de cette façon, il étudierait sérieusement et profondément tous les dossiers avant de jeter son dévolu sur les plus solides.
En tout état de cause, une banque ne délivrerait jamais un quelconque crédit (personnel, renouvelable ou immobilier) à un individu qui est fiché à la Banque de France pour des impayés. Website URL:

Контакты

г. Краснодар
ул. Ленина 64/1
т. +7 918 039-77-67
т. +7 918 333-86-13

 email:  Этот адрес электронной почты защищен от спам-ботов. У вас должен быть включен JavaScript для просмотра.

Французская лаборатория Phyt's
www.phyts.com

Эксклюзивный дистрибьютор Phyt's на территории России - 
компания «Арома-Фитс», Москва.
www.aroma-phyts.ru